Edito: (François) “Piggybacking Marine and FN’s result: a blessing in disguise (for same FN) “

d’o

Edito:

InTruth –” FN : Vrai gagnant et vraie menace “

He would hope for a Marine-Hollande duel in ’17 or so the rumor goes …How vile and how low can a President sink … for re-election?

d’où son silence ...pas d’intervention du Grand Chef-va-t’-en-guerre

In the meantime; the stupidest comments have been made lately: at 40%+ and rising … the 2nd round of the Regionales was nothing else but : a stunning defeat for the Socialists and a glimpse of things to come: Mélenchon was not mincing words in his acknowledgement of that debacle; nor was Hulot wrong when he observed that we are seeing the ‘trailer’ of a movie to be played in the decades to come … with the first waves of refugees fleeing to Europe and elsewhere, this last couple of months.

And let’s go further: it is indeed a triumph for Marine, Marion and le FN ;and not being elected (as Presidents of their regions) may turn to be a blessing in disguise [ for the FN ]: here they are with un-precedented, record numbers this Fall and they won’t have to be judged on their record ….comes 2017: how good a deal can that be?

 

Education, éducation, éducation …

Il est clair qu’en l’absence d’une gauche –et d’une autre gauche: tout le travail reste à faire pour construire une alternative au FN: comme cette débâcle est le résultat de décennies de trahison/s: prévoir de longues années –voire décennies, dures et difficiles …

Et, poussons le bouchon: entre Natacha Bouchard –qui veut ” appeler l’armée ” et déclare représenter ” les Vrais Calaisiens “, Laurent Wauquiez, qui veut démarrer un ‘camp d’internement ‘ … et Manuel : quelle est la différence?

Sad –Pauvre France !

une jdd melenchon valls contaminé par le FN

citons Mélenchon pour terminer l’année:

Je me souviens de la levée de bouclier quand j’ai dit pour la première fois que Valls était « contaminé par Le FN ». C’était en août 2013. Juste après l’épisode sur les Rom «  inassimilables » selon lui. Mais une fois de plus, il est prouvé que les principes d’action forment un tout. Quand on tire un fil, tout le tricot peut se défaire. Si les Rom sont « inassimilables » alors certains Français peuvent ne pas l’être non plus. Car quelque part existerait une essence de la nationalité antérieure et supérieure à sa réalité administrative et concrète. Si l’on peut enlever sa nationalité à quelqu’un qui l’avait trouvée dans son berceau, on crée en même temps une autre catégorie à qui on ne peut jamais l’enlever.

Valls et Hollande viennent de valider qu’il existe non seulement des « Français de souche » mais aussi des « étrangers de souche ». Soyez maudits ! Mes ancêtres maternels, Français par choix anti fasciste, haïssaient Pétain parce qu’il prétendait retirer leur nationalité aux « Français de papier ». Mais du moins Pétain avait-il mis une limite dans le temps depuis l’acquisition de la nationalité. Pas Valls et Hollande. Pour eux, tout double national est suspect à vie et pour toutes les générations ! Car la nationalité française trouvée en naissant peut s’accompagner, des générations durant, d’une autre dont vous n’avez pas décidé. J’ai déjà dit qu’on nait marocain, par exemple, si l’un de ses parents l’est, et ainsi de suite en remontant et en descendant le temps aussi longtemps qu’on n’a pas été renié, à ses risques et périls, cette nationalité !

Naturellement, il existe des doubles nationaux par choix. Ils ont demandé leur deuxième nationalité. Certains servent même au titre du service militaire dans une armée étrangère. C’est autrement plus engageant que le soupçon répandu sur des millions de personnes par la proposition de Valls et Hollande ! Pourtant, la France républicaine s’est toujours interdit de distinguer entre les siens. A l’exception de ceux qui ont acquis à leur demande personnelle la nationalité et dans la limite extrême de quinze ans après l’obtention, personne ne peut être déchu de la nationalité française. Cela postule que le peuple, la communauté légale, source de la loi est, comme elle, un et indivisible. Il n’y a qu’un seul peuple français où tous sont égaux entre eux, libres et fraternels. Le mot fraternel s’applique dans son acception la plus moderne : les demis-frères et sœurs sont considérés comme frères et sœurs en toutes circonstances.

Advertisements

About jonwadier

Translator
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s