#EnTransit– ” Migrants. Un accord franco-britannique pour renforcer la sécurité à Calais “

Migrants. Un accord franco-britannique pour renforcer la sécurité à Calais

Bernard Cazeneuve et Theresa May signent un accord de coopération à Calais, le 20 août 2015. PHOTO PHILIPPE HUGUEN/AFP

Face à l’afflux de migrants aux frontières européennes, la France et la Grande-Bretagne signent un accord de coopération sur la sécurité à Calais.

Le ministre de l’Intérieur français Bernard Cazeneuve et son homologue britannique Theresa May signent, ce jeudi 20 août, un accord visant à renforcer la sécurité aux abords du tunnel sous la Manche et “lutter contre les organisations criminelles qui font passer illégalement les migrants”, rapporte le Guardian.

Selon le quotidien, le texte prévoit le déploiement de policiers britanniques et français dans un “nouveau centre de contrôle et de commandement” basé à Calais et le “renforcement des équipes françaises pour contrôler les camions” en transit vers le Royaume-Uni. Les Britanniques promettent également d’investir dans des clôtures, un dispositif de vidéosurveillance et un système de détection infrarouge pour sécuriser le tunnel.

Les autorités ont appelé à une action “collective et intelligente” pour démanteler les réseaux de passeurs qui se multiplient à Calais. Aussi, les équipes de police se réuniront régulièrement pour “observer et soutenir les avancées”.

Paris et Londres ont fait de cet accord une priorité après que 5 000 migrants ont été recensés dans le port français depuis le mois de juin. La semaine dernière, le Premier ministre David Cameron avait notamment déclaré : “Des migrants veulent entrer illégalement sur le territoire britannique et nous voulons nous assurer que nos frontières sont sûres et qu’ils ne peuvent entrer sans permission.”Selon le député Keith Vaz, interrogé par le Guardian, “fermer une porte ne fera que déplacer le problème vers un autre port”, arguant que les villes de Dunkerque, Zeebrugge (en Belgique) et Hoek van Holland (aux Pays-Bas) observaient déjà “des signes évidents d’activités illégales”.

Les tabloïds anglais, de leur côté, ne sont pas en reste, à l’image du Daily Mail.Le quotidien considère cet accord comme “une farce” et dénonce le sabotage de la France, qui propose l’ouverture d’hébergements d’urgence et de centaines de lits.

Selon l’Agence euopéenne chargée de surveiller les frontières extérieures de l’Europe (Frontex), 107 500 migrants étaient aux portes de l’UE au mois de juillet.

Advertisements

About jonwadier

Translator
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: