#Calais —  MyFerryLink : la grande pagaille à Calais

Such a Trip = Voyage (Un si Long )

Le trafic a été interrompu environ trois heures à partir de 14 h dans le tunnel sous la Manche du fait de la présence d'une petite équipe de salariés de la scop SeaFrance, bien organisés et déterminés. (Photo AFP)

Port et tunnel paralysés une bonne partie de la journée. Les salariés de la scop SeaFrance ont semé la pagaille à Calais mardi 30 juin après le refus du tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer d’accorder un sursis à la compagnie MyFerryLink

===========

#news: “MyFerryLink : aucun report possible, le tribunal donne raison à Eurotunnel ” —#LeMarin

Le jeudi 2 juillet, la scop perdra son outil de travail, les deux navires passant sous les couleurs de l’armement danois DFDS avec qui le groupe Eurotunnel, propriétaire des navires, a passé un contrat d’affrètement.
Le 29 juin à 14 h 30, le tribunal de commerce de Boulogne, présidé par Jean-Marie Hochart, a finalement donné raison à Eurotunnel, en ne prolongeant pas les contrats d’affrètement liant le groupe à la scop SeaFrance au-delà du 1er juillet à minuit. En revanche, il ordonne aux sociétés du groupe de communiquer aux coadministrateurs de la scop les contrats d’affrètement, de sous-affrètement et de prestations de services concernant les deux ferries Rodin et Berlioz, ainsi que les promesses ou offres d’achat desdits navires reçues par le groupe, sous astreinte de 30 000 euros par…

View original post 13 more words

Advertisements

About jonwadier

Translator
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s