#LSA : ” Ces centres commerciaux qui vont mal ” …

A lire dans LSA : Ces centres commerciaux qui vont mal

Publié le 13 novembre 2014 par DANIEL BICARD

Etat des lieux avec une dizaine d’experts en immobilier commercial qui donnent aussi des pistes pour soigner «les maux des malls ».

Etat des lieux avec une dizaine d’experts en immobilier commercial qui donnent aussi des pistes pour soigner «les maux des malls ».

Atteints de vieillesse face à des équipements plus récents, mal pensés dès leur conception, ou trop jeunes encore pour rayonner sur leur zone de chalandise, de plus en plus de centres commerciaux connaissent des difficultés d’exploitation. Etat des lieux avec une dizaine d’experts en immobilier commercial qui donnent aussi des pistes pour soigner «les maux des malls ». A lire ce jeudi 13 novembre dans le numéro 2342 de LSA.

Les semaines se suivent et… les couvertures de LSA ne se ressemblent pas ! Il y a une semaine nous mettions en avant «l’immobilier commercial qui rit », où qui du moins innove et avance, avec Waves, la nouvelle vision du commerce de périphérie proposée par la Compagnie de Phalsbourg à Metz. Changement de décor ce jeudi 13 novembre (numéro 2342) avec «Ces centres commerciaux qui vont mal ». Sujet illustré par la vision saisissante du centre Rolling Acres Mall (Ohio) abandonné depuis 2008. Certes, si notre pays n’est pas encore atteint de ce syndrome des «dead malls » américains, il est peut-être temps de regarder le malaise en face : la logique de notre urbanisme commercial atteint ses limites. Les mètres carrés neufs se font non seulement aux dépens des mètres carrés existants. Mais peinent de plus en plus à se justifier. Et l’actualité nous a rejoints avec la polémique provoquée par l’étude de Procos pointant un bond du nombre de locaux vides dans les centres commerciaux français depuis 2012, pour atteindre le taux de vacance structurel record de 7,6% cette année.

Mal des malls soignable

Le thème de cette enquête fera également grincer des dents, nous n’en doutons pas. Car il n’est pas encore admis, dans le monde de la promotion immobilière commerciale fière, à juste titre, de mettre les projecteurs sur ses magnifiques centres « qui ouvrent », de les braquer sur ceux «qui souffrent » dans l’ombre. Etats des lieux avec une dizaine d’experts. Dont Juan-Manuel Torralbo, fondateur de l’agence Le Bon Mix ! qui propose sa vision novatrice de centres…ne misant plus exclusivement sur les seules attentes marchandes des visiteurs. Et gros plan sur trois cas d’école de centres en souffrance avec nos correspondants régionaux : El Centre del Mon à Perpignan ; Saint-Martial à Limoges ; et le 31 à Lille. Avec, à la clé, les «thérapies » appliquées dans chacun de ces cas pour remettre ces sites en route. Façon pour notre enquête de renouer avec «l’immobilier commercial qui rit » : pris à temps, il n’est de « mal des malls» qui ne soit soignable !

Advertisements

About jonwadier

Translator
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to #LSA : ” Ces centres commerciaux qui vont mal ” …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s