in the news: “Accident de Brétigny: Les questions s’accumulent”… + Press Review

Scènes de vol à Brétigny : quatre plaintes, la justice enquête dans la polémique

Le Monde.fr avec AFP | 19.07.2013 à 21h57• Mis à jour le19.07.2013 à 22h10

L'accident qui s'est déroulé à Brétigny-sur-Orge (Essonne), le vendredi 12 juillet, a fait 6 morts et 8 blessés graves selon un bilan provisoire.
L’accident qui s’est déroulé à Brétigny-sur-Orge (Essonne), le vendredi 12 juillet, a fait 6 morts et 8 blessés graves selon un bilan provisoire. | AP/Michel Euler

 

Une semaine après le déraillement du Paris-Limoges en gare de Brétigny, quatre plaintes ont été recensées et les enquêtes se poursuivent, après les premières accusations de vols de victimes de cette catastrophe, qui a fait six morts. Le parquet a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire en milieu de semaine prochaine.

====================

Le Point + Le Monde + le Figaro + 20minutes.fr … = on fait le point.

Catastrophe de Brétigny : les questions s’accumulent http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/19/01016-20130719ARTFIG00353-bretigny-des-boulons-qui-sement-la-confusion.php … via @Le_Figaro

28 contributions

Créé le 18/07/2013 à 19h33 — Mis à jour le 18/07/2013 à 19h35

[ NDE: Le Monde et 20 minutes.fr confirment donc: malgré les dénégations de Cuvillier { + le Directeur du SAMU de Paris, il me semble …} -et al … Notre commentaire: quelle que soit la vérité –et la vérité est pas toujours bonne à dire .. – la vérité: c’est la vérité.  c’est tout ce qui nous intéresse ]

JUSTICE – Mais aucune plainte n’a été déposée…

Un rapport policier, révélé jeudi par Le Point et dont l’AFP a eu connaissance, fait état de vols d’effets appartenant aux victimes de l’accident ferroviaire de Brétigny le 12 juillet. Ces vols n’ont pour l’heure pas donné lieu à plainte, ont de nouveau affirmé les autorités.

Les auteurs d’un document relatant l’intervention de la CRS 37 écrivent qu’«à leur arrivée», les hommes «devaient repousser des individus, venus des quartiers voisins, qui gênaient la protection des véhicules de secours en leur jetant des projectiles».

«Certains de ces fauteurs de trouble avaient réussi à s’emparer d’effets personnels éparpillés sur le sol ou sur les victimes», poursuivent les rédacteurs qui ne précisent pas l’heure d’arrivée des CRS ni s’ils ont assisté à ces vols ou s’ils ont recueilli des témoignages les accréditant.

Les autorités parlent «d’actes isolés»

Les autorités relativisent depuis samedi l’importance des incidents, qualifiés d’«actes isolés» par le ministre des Transports Frédéric Cuvillier. Les jets de projectiles ont rapidement cessé après l’intervention des forces de l’ordre, avait également assuré l’Intérieur. Pour l’heure, aucun témoignage direct n’a fait état de vol, à l’exception de celui du portable d’un secouriste. L’enquête est en cours, avec des auditions de policiers, de secouristes et l’analyse d’images de vidéosurveillance.

«Si la synthèse des CRS (était) confirmée par l’enquête, l’attitude de ceux qui ont minimisé, qui ont fait passer Alliance pour des menteurs, voire ont qualifié nos propos de pure manipulation propagandiste, est honteuse, scandaleuse et inadmissible», a déclaré Frédéric Lagache, du syndicat policier qui, le premier, avait fait état d’incidents. «Leur attitude peut donner l’impression qu’ils soutiennent l’action de ces barbares», a ajouté le responsable syndical.

Pour le député UMP Eric Ciotti, «le gouvernement a, dès samedi matin, cherché à minimiser, voire même à dissimuler l’existence de ces faits odieux». «Si le contenu de ce rapport est avéré, il reviendra au Premier ministre d’expliquer pourquoi son gouvernement a sciemment minimisé les scènes de vols et de caillassage qui ont suivi l’accident. Il s’agirait-là d’une faute politique et morale que les Français ne pourraient comprende, selon le parlementaire qui demande à Manuel Valls «de faire toute la transparence».

Pas de volonté d’entraver l’action des secours, selon une source policière

«Jusqu’à ce matin, la seule plainte pour vol dont nous avons eu connaissance, est celle du medecin du Samu qui s’est fait voler son portable», a répété jeudi une source policière. «Il n’y a pas de plainte de voyageurs deposée à ce jour», a insisté cette source.

Interrogée sur des «caillassages», cette source a répondu: «Il a pu y avoir quelques jets de projectiles au moment où les forces de l’ordre ont établi le périmètre de sécurité. Mais la situation est très vite redevenue calme.» Selon elle, il n’y a jamais eu «de volonté délibérée d’entraver l’action des secours» de la part de personnes présentes.

Interrogé sur le document révélé par Le Point, elle a appelé à la prudence: «Ce sont des remontées d’information faites à chaud qui doivent par la suite être étayées par les enquêtes et des témoignages sur PV.»

M. Go. avec AFP
============ **

Quatre interpellations après une bousculade

Source : LE MONDE
Taille de l’article : 108 mots

Extrait :Quatre hommes ont été interpellés, dimanche, à Brétigny-sur-Orge (Essonne), soupçonnés d’avoir participé vendredi 12 juillet, après le déraillement du train, à une bousculade lors de laquelle un urgentiste s’est fait dérober son téléphone. Vendredi, une déléguée du syndicat de policiers Alliance avait décrit des scènes de « pillage » et des individus « dépouill [ant] les victimes et notamment les premiers cadavres ». Si aucune personne présente dans le train ou sur les quais n’a confirmé ces détails, selon un témoin direct interrogé par Le Monde, quelques jeunes auraient essayé de profiter de la situation. Certains ont tenté de voler des affaires éparpillées.

Advertisements

About jonwadier

Translator
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s